+ 0522 27 35 38
|
Lun - Ven 08:00 - 19:00 / Fermé les Weekends
Top
 

Réussir et Évaluer votre Communication Financière

Pour communiquer de manière professionnelle et efficace et gérer efficacement l’information financière en période de changement ou de crise, ce séminaire correspond au directeur général de l’entreprise, au directeur financier et aux ingénieurs et analystes financiers.

Code
F33
Participants
  • Directeur général
  • Directeur de la communication financière
  • Directeur de la communication corporate
  • Directeur financier
  • Cadres supérieurs et Responsables de directions fonctionnelles : financière, contrôle de gestion & planification, marketing, internationale, industrielle, stratégie
  • Responsables de développement
  • Ingénieurs et Analystes financiers
Objectifs
  • Communiquer de manière professionnelle et efficace vers chacune de vos cibles
  • Évaluer votre programme de communication financière
  • Gérer efficacement l’information financière en période de changement ou de crise
Programme

1. Contexte de la Communication Financière

  • CADRE REGLEMENTAIRE  des informations que les émetteurs financiers sont tenus de communiquer : Rapports obligatoires, Documents d’information, Notice relative aux conditions d’émission, Prospectus….
  • CADRE INSTITUTIONNEL des communications sous contrôle des autorités de marché et  de la communauté financière
  • CADRE CONCURRENTIEL : la compétition internationale des offreurs d’instruments financiers est rude, même si d’importantes disponibilités existent
  • CADRE STRATEGIQUE : la communication financière est elle un sous ensemble de la communication d’entreprise répondant elle-même à une stratégie globale de croissance capitalistique ?  Impacts indirects (RH, clients, fournisseurs, administrations…) qui ne peuvent être ignorés : Coûts, effets spécifiques.

2. Comprendre les attentes 

  • Une relation de confiance durable avec l’investissorat et ses facteurs d’influence
  • La V.L.C. (préalable fondamental de la COMFI) s’oppose- t – elle aux performances ?  Commenter, expliquer le Business Model
  • Typologie d’investisseurs et profils types, horizons de profit, le triptyque SLR
  • Les enjeux réciproques :

> Pour l’entreprise : indépendance et juste valorisation, renforcement du capital image, accroître les alternatives sociales et financières

> Pour l’investisseur : « miser » sur un vecteur de profitabilité sain et durable sur son horizon de sortie…

3. Les techniques 

  • La planification de la communication financière : un planning resserré, des exigences accrues, des modalités d’expression en AG  facilitant l’influence des dissidents, des exigences de transparence…. Quels textes pour quels effets ?
  • Savoir rédiger le rapport de gestion (consolidé) : du contrôle interne à la comfi
  • L’impact des états financiers : applications des normes, des cotations, changement de méthodes, périmètres, risques interprétatifs, justifier les conséquences quant aux effets fondamentaux
  • Assemblées spéciales, AGO, AGE, AGM : orchestration de l’information et reporting des décisions
  • Créer, développer, restreindre l’information

> Introduction aux marchés :

 *Cibles, langages, limitations. Le rôle des banques partenaires

* L’Appel public à l’épargne ( cas particuliers) Notice, Prospectus

* Quand ?

* La gestion préalable d’investisseurs entrants. Blocs de contrôle. Désignation d’administrateurs ? Syndicats financiers ?

* La communication interne+ partenaires : gestion des entités amont/aval

*Les « murailles de Chine » de l’information financière

> Se maintenir en gommant les épiphénomènes

*Justifier une augmentation de capital

*Légitimer des stocks options et packages dus aux talents

*Le non communicable légalement

*Droit des fichiers investisseurs (Euroclear, Clearstream)

*L’interprétation des décisions (CA/AG/CS)

*L’interprétation des litiges et contestations

> Faire une belle carrière boursière ?

*Coûts et légitimité d’un actionnariat réparti

*Maîtriser les risques de contrepartie

*Maîtriser le langage et les analyses des opérateurs, analystes, journalistes….

*Maîtriser les rumeurs, la médiatisation des litiges, les dissidences d’actionnaires minoritaires….

*Maîtriser les risques structurels (interprétations des pilules empoisonnées et dispositions statutaires restrictives, gérer les assemblées), La scénarisation des risques de survenance

  • La correspondance investisseur

> La gestion de titres (nominatifs, mandats, porteurs)

> La communication Internet : information ? Droit de vote ?  Droit d’interpellation ? (projet de résolution dissident)

> Le communiqué sur événement : l’embargo légal

> Définitions légales du « compréhensible »

> Le principe d’égalité,  clarté, fluidité, incontestable

> La neutralité des mots, des chiffres clés, rigueur et précisions

> Retours sur la planification 

  • Sortir du marché :

> Les formes d’OPR, motifs et conditions

>  La communication subsistante

  • La communication événementielle

> Les stratégies d’approches du marché et de la communauté financière face aux opportunités et difficultés. La gestion des dates butoirs

> Etude de cas : annonces difficiles !

> Compliance sur annonces heureuses. La communication Presse

> La COMFI voulue, subie, linéaire, non linéaire

4. Méthodes

  • Internet :

> Textes et incertitudes :

*Validité des communications demandées

*Vote par correspondance

*Validation des pouvoirs

  • Plaquettes et autres méthodes :

> La communication directe

*Communiquer avec les « zinzins »

*Communiquer avec les professionnels

*Communiquer avec les particuliers (Road show, journées portes ouvertes, Rencontres….)

> La communication indirecte :

*La relation avec les analystes financiers

* La presse économique : critères et manières.

*  La gestion de la relation actionnaire

 

Durée
2 jours
Date et lieu
  • Consulter le Planning du mois correspondant ou nous contacter
  • Lieu : hôtel Idou Anfa à Casablanca
  • Les horaires sont de 09h à 17h
Formateur
  • Christian Kerviel
  • Expert international en Corporate finances,  Cash management, instruments financiers et  Communication financière
  • Consultant expert en ingénierie financière et juridique
  • PHD en ingénierie financière
  • Doctorat en Fiscalité et Finance
  • Expert comptable
  • Expert près la commission européenne
  • Général Manager de la Compagnie Financière Wagram (GROUPAMA – CREDIT AGRICOLE)
  • Administrateur de sociétés et compagnies d’assurance
  • Intervenant à la revue fiduciaire
  • Professeur de Finances Internationales à  l’Institut Européen d’Economie, à l’ISBCP, à l’IEE,..
  • Chargé d’interventions  à la Faculté des Métiers de l’Essonne
  • Auteur de l’ouvrage « les nouveaux instruments financiers »
  • Auteur MOA/MOE pour managers et ingénieurs Editions DALIAN
  • 26 ans d’expérience dans la finance, l’enseignement et la formation
Support et méthodes pédagogiques
  • Ce séminaire est organisé autour de thèmes issus des nombreuses missions de conseil et de formation menées par l’expert.
  • Cas pratiques 
  • Support écrit et projection
Frais de participation
  • En inter :  8 000 DH HT par personne  pour les 2 jours de formation incluant l’animation, le support de formation, les pauses café et le déjeuner
  • En inter : nous contacter
Inscription et conditions

Afin de participer à  cette formation,

Nous demeurons bien entendu à votre disposition pour toute précision ou complément d’information.

nike huarache pas cher 
X
canada goose femme